Culture, Littérature
4 commentaires

Sorties aux éditions Philippe Piquier

En ce début d’année, les éditions Philippe Picquier sont au meilleur de leur forme et nous proposent deux ouvrages indispensables, ainsi que d’excellentes rééditions. Tous paraitront le 3 janvier.

x2018-12-05_150227_ill1_005970414.jpg.pagespeed.ic.CDDivWgfKZ

1 Japonais sur sept vit aujourd’hui dans la pauvreté

Docteur en sciences politiques, Yuasa Makoto est connu pour son fervent engagement social. Avec son essai Contre la pauvreté au Japon, il se propose tout d’abord d’expliciter les causes de la précarité, ainsi que les mécanismes d’exclusion dont sont victimes cette partie de la population japonaise. Une oeuvre indispensable qui devra impérativement trouver une place dans votre bibliothèque.

Auteur(s) : YUASA Makoto
Traducteur(s) : BUQUET Rémi

Collection(s) Littérature grand format,Sciences humaines
272 pages
20,50€
ISBN-13 : 978-2-8097-1382-4
Date de parution : 3 janvier 2019

ob_e01e76_71hmznibbfl

Le portrait d’une femme imparfaite, touchante et courageuse dans son désir d’être heureuse.

Motoya Yukiko fait partie des auteures emblématiques de la littérature japonaise de ces dernières décennies. Détentrice de nombreux prix littéraires et déjà connue du public français pour son roman  Mariage contre nature (éditions Picqiuer), elle nous revient avec Comment apprendre à aimer. Vous y suivrez les périples de Linde, qui pense avoir raté sa vie et se heurte aux vaines illusions d’un bonheur idéal.

Auteur(s) : MOTOYA Yukiko
Traducteur(s) : DARTOIS-AKO Myriam

Collection(s) Picquier Poche
192 pages
8€
ISBN-13 : 978-2-8097-1396-1
Date de parution : 3 janvier 2019

Rééditions prévues pour janvier

 

  • Le journal d’un fou (Irokawa Takehiro)
  • Visas pour 6000 vies (Yukiko Sugihara)
  • Du côté des saules et des fleurs (Kafu)
  • L’été (Shin’ichirô Nakamura)
  • Meurtres à la cour du prince Genji (Nagao Seio)
  • Les mensonges de la mer (Kaho Nashiki)

4 commentaires

  1. Oh la la, je note avec avidité, particulièrement l’essai sur la pauvreté et le Motoya, une auteur que je ne connais pas. « Le journal d’un fou » est dans ma liste depuis quelque temps et je suis intriguée par « Meurtres à la cour… »

    Aimé par 1 personne

    • Japon moderne dit

      Je ne les ai malheureusement pas encore parcourus. Je suis en train de lire « Comment apprendre à s’aimer » de Yukiko Motoya et je suis assez partagé pour le moment. En revanche, si cette auteure vous intéresse, je vous recommande chaudement « Mariage contre nature ».

      J'aime

    • Japon moderne dit

      Merci mille fois pour ce commentaire ! Je suis vraiment très touché. La chronique de « Comment apprendre à s’aimer », c’est pour aujourd’hui justement 🙂

      J'aime

Répondre à Japon moderne Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s