Apprendre le japonais, Manuels
4 commentaires

Kanji Kakitai ! Écrire et apprendre les kanji

Pour la plupart des apprenants en langue japonaise, la maitrise des kanjis est souvent le point le plus sensible à leurs débuts. Il importe donc de choisir la meilleure méthode possible, ce qui se révèle parfois difficile tant celles-ci sont nombreuses. Afin de mieux vous guider, je vous propose de découvrir aujourd’hui l’un des livres de kanji les plus populaires: Kanji Kakitai ! Ecrire et apprendre les kanji.

Les éditions Ellipses ont bâti leur réputation sur la qualité de leur guides et sont loin d’en être à leur coup d’essai en ce qui concerne le japonais. On leur doit notamment les manuels Banzai et Manekineko japonais, tout à fait représentatifs du style soigné et élégant de leurs publications. Après un premier ouvrage consacré aux débutants, ce second tome aborde quand à lui la matière nécessaire à l’obtention des niveaux 4 et 5 des épreuves du JLPT, c’est-à-dire 600 kanjis.

Chaque fiche contient les différentes prononciations du kanji avec sa signification, divers exemples de son utilisation et des exercices d’écriture.  Point appréciable, toutes les clés sont répertoriées et on nous enseigne la manière dont les repérer dans chaque kanji, ce qui est extrêmement bénéfique pour l’apprenant. Le manuel peut donc faire office à la fois de cahier d’exercices et de dictionnaire, pour peu que vous vous limitiez au niveau 4 du JLPT.

Malheureusement, malgré une première impression relativement bonne, l’ouvrage révèle un certain nombre de lacunes qui auraient facilement pu être évitées. Tout d’abord, les encarts permettant de dessiner les kanjis ne sont pas divisés en quatre comme cela est coutume au Japon et il est donc difficile de se concentrer sur les proportions. Si ce critère peut s’avérer passable pour un simple loisir, il le sera beaucoup moins pour une personne plus perfectionniste. En revanche, l’absence du sens des traits est absolument impardonnable. A aucun moment on ne nous enseigne dans quel ordre tracer, alors que c’est aspect est pourtant fondamental. Pourquoi acheter un manuel si le débutant se retrouve à improviser ?

Au final, le Kanji Kakitai ! Ecrire et apprendre les kanji peut certes séduire par son esthétisme et son aspect encyclopédique, mais il dévoilera rapidement des faiblesses au-dessus desquelles et sera difficile de passer. Dommage, car les éditions Ellipses nous avaient pourtant habitués à un travail de meilleure qualité, même si l’ensemble reste somme toute très agréable à parcourir. Peut-être pas au prix plein, il demeure un investissement correct (mais pas indispensable) si vous le trouvez d’occasion.

En résumé…

On apprécie:

  • Une mise en page soignée
  • Un aspect dictionnaire clair et agréable à parcourir
  • Tous les kanji du JLPT 4 et 5

On aime moins:

  • Le sens et l’ordre des traits ne sont pas précisés
  • L’espace d’écriture ne permet pas de parfaitement calligraphier

Détails sur le livre

  • Nombre de pages: 408 pages
  • Editeur : Ellipses Marketing
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2729873198
  • ISBN-13: 978-2729873196
  • Prix: 16, 30 euros

Cliquer sur l’image ci-dessous vous permettra d’accéder au produit sur Amazon. En seconde main, il est possible d’en obtenir pour 12 euros. 

4 commentaires

  1. Je suis surprise de voir que vous reprochez au Kanji Kakitai de ne pas préciser l’ordre et le sens des traits. Chaque kanji est dessiné trait après trait en dessous de sa fiche, ce qui permet de le reproduire sans difficulté. Et le sens des traits est expliqué au début du livre dans une préface très complète qui détaille tous les cas de figure possible.
    Je n’ai aucune action chez les éditions ellipses, mais j’apprécie grandement cette méthode et je l’utilise quotidiennement avec mes élèves.
    Il n’est clairement pas parfait (quelques coquilles à droite à gauche), mais il est à mes yeux bien meilleur que tous les autres ouvrages sur le sujet en francophonie.
    J’attends d’ailleurs avec impatience la 3ème édition qui sortira début avril, pour voir s’ils ont corrigé leurs petites erreurs 😉

    Aimé par 1 personne

    • Japon moderne dit

      Tout d’abord, merci our coute message ! Ne vous inquiétez pas, il n’y a pas à vous justifier quant à vos goûts et même si vous aviez eu des actions chez Ellipses, je n’aurais pu qu’approuver tant leurs ouvrages sont de qualité. Nous sommes d’accord, certains d’entre eux n’auront pas volés leur réputation de meilleures méthodes francophones. Au temps pour moi, j’ai écrit « ordre » au lieu de « sens », c’est une erreur de ma part. Effectivement tout est détaillé dans la préface en ce qui concerne ce point, mais un petit apport visuel pour chaque kanji aurait été bienvenu sachant qu’il s’agit d’un manuel pour débutant…selon mon point de vue. Cet avis n’étant évidement que personnel 🙂

      J'aime

      • Ahh alors si vous parlez du sens des traits, je suis plutôt d’accord ! Surtout sur les kanji un peu « tricky » dont les sens d’écriture sont peu fréquents.
        Peu de débutants vont s’amuser à lire toute la préface explicative, et je les comprends.

        Par contre pour ce qui est de l’ordre des traits, nous sommes d’accord : les explications sont bien faites 😉

        J’espère que la 3ème édition du livre aura amélioré ce point là !
        Au plaisir de vous lire prochainement 🙂

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s