Itinéraire idéal, Tourisme
Laisser un commentaire

Une matinée aux alentours de Shin Kobe

Une matinée aux alentours de Shin Kobe

Après avoir vécu de nombreuses années à Kobe, je dois dire que la ville occupe une place toujours aussi chère à mon coeur. Raffinée, élégante et multiculturelle, la capitale de la préfecture de Hyōgo déborde de richesses et d’un caractère unique qui tranche radicalement avec les autres villes japonaises. Ce dimanche, je vous emmène en balade dans l’arrondissement de Chūō (là où je vis actuellement)non loin de la gare de Shin Kobe.

Cafe Bar Kobekko (7:30)

Toute bonne journée débute forcément avec le petit-déjeuner. Pour cela, direction le Café Bar Kobekko. Fondé en 1976, ce dernier a  toujours été grandement apprécié de la population locale. Il reçoit principalement des habitués qui ne manquent pas de discuter entre eux où avec le personnel dans une ambiance conviviale. On y mange surtout le matin, avec du pain, du jus de fruit frais et des fruits de saison.

 

Randonnée aux chutes de Nunobiki (8:00)

C’est parti pour le sport ! Non loin du café et de la gare de Shin-Kobe se trouve un chemin de randonnée partant du pied du mont Rokko jusqu’au parc Nunobiki Herb Garden. La pente est un peu rude mais rien d’insurmontable si l’on aime marcher. Outre le paysage de la montagne, on peut y croiser des monuments shintoïstes et, surtout, une cascade réputée sacrée pour porterait bonheur aux femmes. Il s’agit de l’un des plus beaux points de vue naturel de la ville de Kobe que j’ai l’habitude de visiter au moins une ou deux fois par an.  De plus, c’est un endroit très rafraichissant l’été.

 

The Veranda At Kobe (10:00)

Une fois au sommet, il faut bien se relaxer un peu. Pour cela, il y a un endroit que j’apprécie particulièrement. Il s’agit d’un café situé sur le point culminant de la montagne et qui offre une vue imprenable sur Kobe et la baie d’Osaka. Là-haut, il est possible de déguster un thé avec une grande variété d’herbes cueillies dans le parc. Je vous recommande également la visite de celui-ci. C’est un endroit calme et agréable à parcourir. Mais je vous en parlerai plus longtemps dans un prochain article, car c’est un incontournable de la ville !

 

Descente en téléphérique (11:00)

Malgré le spectacle, il faut bien repartir. Pour cela, le téléphérique est le plus indiqué. Même si j’ai plutôt l’habitude de le prendre pour monter puis de tout redescendre à pieds, j’ai choisi le parcours inverse pour cette fois. A bord dans l’engin, la vue est tout aussi magnifique: on contemple non seulement la nature, mais aussi la ville. Incontournable !

Herb garden

Repas au bistro Le Boozy (11:30)

Il est encore un peu tôt, mais le temps de s’installer au bistro et de se faire servir, le timing est parfait pour un repas bien mérité. Le Boozy est donc un bistro à la française sauce japonaise, très emblématique de ce qui fait le caractère de Kobe, à savoir la diversité culturelle. Il est principalement réputé pour la qualité de sa viande et de ses charcuteries.

 

Les photos sont en provenance de google map

 

Curieux de découvrir mおn itinéraire ? Ça se passe juste en-dessous:

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s