Culture, Musique
Laisser un commentaire

Glim Spanky, le meilleur groupe de rock du Japon

Depuis quelques années, les amateurs de musique n’ont d’yeux que pour Remi Matsuo et Hiroki Kamemoto, le duo derrière Glim Spanky. Loin d’être anecdotique, la popularité grandissante du groupe et son talent hors normes leur vaut désormais d’être considéré comme l’un des plus grands groupes contemporains de la scène musicale japonaise. Découvrons ensemble les origines d’un succès.

Plus qu’un groupe, une révélation

Je dois me confesser. J’ai bon être un grand amateur de musique, il ne m’a pas été facile d’y habituer mon oreille au Japon. Cela vaut en particulier pour les genres rock et pop, souvent radicalement opposés à ce dont nous avons l’habitude en Occident. Mais par un complet hasard, mon arrivée sur l’Archipel en 2013 coïncidait avec la révélation d’Akai Koen et leur album Koen Debut. Des titres comme Imasara, Koshin et surtout Nozoki Ana ont su attirer mon attention, m’encourager à assister à différents concert et, de fil en aiguille, découvrir de nombreux groupes tels que Glim Spanky. Si leur son a su me captiver , c’est parce qu’il s’inspire tout autant des groupes nippons que du rock occidental des années 60 et 70 pour n’en ressortir que le meilleur. La voix de Remi, quant à elle, confère une véritable identité au groupe par ses tons graves.

Des débuts prometteurs

Formé en 2007 par Rémi Matsuo à l’occasion du festival culturel de son lycée, dans la préfecture de Nagano, Glim Spanky sera rapidement rejoint par d’autres musiciens, dont fait partie le guitariste Hiroki Kamemoto. Un an plus tard, le groupe remporte le Rock Bancho, en décembre 2008, puis se retrouve finaliste du Senko Riot 2009. L’année suivante, après le départ du bassiste et du batteur, Glim Spanky, réduit au statut de duo, décide de migrer vers Tokyo, uniquement accompagnés de musiciens de soutien. Deux singles seront distribués, Shelter/Mr. Sleepy et Dummy Rock and Blues, mais ce n’est véritablement qu’avec le EP Music Freak que leur carrière va débuter. Le disque est distribué à l’échelle nationale et sera suivi de la tournée Freak on the Hill en mars 2014.

En juin paraît leur second EP, Shōsō, qui rencontrera un vif succès. Il comprend notamment le titre éponyme qui est une franche réussite, revendiquant les influences du rock des années 60 et 70 qui font l’identité de Glim Spanky, ainsi que deux reprises acclamées par le public: Rolling in the Deep d’Adele et Hikōkigumo de Yumi Arai. Une tournée plus tard, le groupe reprend Move Over de Janis Joplin dans une publicité pour Suzuki et dont le single ne sera vendu qu’en édition limitée à 300 exemplaires et débute 2015 avec les morceaux Homero yo, Otona ni Nattara et Real Onigokko qui serviront de bande sonore à divers films et drama. Dès lors, le groupe entre dans un âge de gloire et la place est enfin libre pour la sortie de leur premier album, Sunrise Journey.

Une discographie incomparable

La suite de leur aventures ne sera qu’une série de succès. Le second album, NEXT ONE, est riche en morceaux cultes figurant dans diverse bandes originales, tels que Ikari o Kure yo (One Piece Film: Gold), Hanashi o Shiyō (Rinne) ou encore Yami ni me o Koraseba (Night’s Tightrope). On notera aussi la sortie de l’EP Stand Alone, qui pourrait être considéré comme un album à part entière tant il regorge de richesses et d’originalité. Suite à cela, Glim Spanky publiera encore deux excellents albums, Bizarre Carnival et Looking for the Magic, ainsi qu’une série de single et EP de grande qualité. Pour vous en convaincre, je vous ai laissé ci-dessous une sélection des titres les plus marquants selon moi. N’hésitez pas à me faire part de votre opinion.

Si vous souhaitez soutenir le blog gratuitement, n’hésitez pas à vous rendre sur mon uTip et y regarder une publicité. Je vous en serai très reconnaissant !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s