Culture, Mangas et animés
Laisser un commentaire

Majo wo mamoru, quand le Japon se passionne pour la chasse aux sorcières

Que le Japon s’approprie de la culture occidentale dans ses œuvres n’est un secret pour personne. La religion chrétienne demeure d’ailleurs une source inépuisable d’inspiration dans nombre d’œuvres nipponnes. Maki Ebishi, dessinatrice de talent et auteure de mangas, a décidé de suivre cette mouvance en favorisant néanmoins l’un des aspects historiques les plus sombres du christianisme: la chasse aux sorcières.

Il ne s’agit pas ici d’utiliser uniquement les codes esthétiques ou philosophiques du christianisme pour desservir une fiction, mais bien de relater un drame historique réel, en l’occurrence celui de Johann Weyer, médecin précurseur de la psychiatrie ayant vécu au seizième siècle. Son objectif était de sauver un maximum de femmes condamnées au bûcher par le biais de la médecine, en les libérant de ce qu’il nommait les illusions maladives.

Malgré de nombreux personnages, l’histoire est bien menée et dépeint les forces et les faiblesses de l’être humain que sont la peur, l’angoisse, la suspicion ou encore et la force de l’esprit caractérisée par le jeune Johann Weyer qui les confronte. Il dépeint de manière exquise le conflit entre le meilleur et le pire de l’homme. Pour rendre l’ensemble le plus crédible possible, Maki Ebishi s’est penchée sur l’étude de cette époque pour en livrer une retranscription fidèle, tout en veillant à rester accessible.

On en appréciera également l’esthétisme général qui sonne véritablement envie de posséder l’œuvre dans sa bibliothèque. Les couvertures des trois tomes (que l’on dévore d’une traite) sont somptueuses et l’ensemble, fourmillant de détails, extrêmement bien dessiné.

Note:

Note : 5 sur 5.



Cette entrée a été publiée dans : Culture, Mangas et animés
Avec les tags : ,

par

Enseignant de langue française et de littérature, un expatrié comme il en existe tant d'autres. Je rédige ce modeste blog dans le chaos mais toujours avec sincérité et passion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s