Actualité
Laisser un commentaire

COVID 19: Plus de 300 Japonais enfreignent chaque jour la quarantaine

Le Japon ne sanctionne pas les citoyens qui violeraient l’état d’urgence en période de covid 19. En effet, la Constitution japonaise ne le permet pas. De ce fait, il en va évidement de même pour la quarantaine de retour au Japon. En effet, le Ministère de la Santé a annoncé qu’il serait difficile d’imposer des sanctions.

Pour rappel, les Japonais sont censés s’isoler dans un hôtel durant 14 jours. En plus de cela, ils doivent aussi signaler leur position via l’application de suivi OEL sur leur smartphone et répondre à des questionnaires au quotidien. Les agents de l’immigration sont également susceptibles de les contacter par Skype ou WhatsApp en guise de vérification. Tout ceci, dans le but d’éviter les risques de contamination au covid 19.

Cependant, selon le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, 300 personnes au moins enfreignent ces règles chaque jour. Selon les rapports, entre 20 000 et 24 000 personnes se trouvent actuellement en quarantaine après leur retour au Japon, mais environ 300 d’entre elles ne signalent pas leur emplacement actuel malgré leur engagement par écrit. De même, certains vont jusqu’à donner de fausses adresses.

En conséquence, le gouvernement réfléchit à des moyens de faire appliquer davantage les règles. L’envoi d’e-mails d’avertissement ou de personnel pour vérifier la situation des citoyens sont envisagés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s